décembre 01 2016 0Commentaire

L’ACAI section Québec

Séminaire technique annuel de l’ACAI section Québec


C’est sous le thème « L’évolution des technologies en alarme incendie » que se tenait le 8 novembre dernier le séminaire technique annuel de l’Association canadienne d’alarme incendie (ACAI) section Québec.

Ce sont plus de 300 participants qui étaient présents pour parfaire leurs connaissances en participant aux diverses conférences techniques.

Plusieurs sujets ont été traités au cours de la journée. Nous parlons ici des technicalités, opérations et installations des dispositifs audiovisuels d’alarme, des systèmes de protection incendie pour les risques spéciaux, la détection par aspiration, la protection contre l’exposition au feu du câblage d’alarme incendie, du CNB 2010 (rév. Québec), la certification ASAU de l’ACAI.

De plus, une table ronde d’intervenants s’est tenue en fin de journée. Cette activité a permis aux personnes présentes de poser des questions au panel d’invités et d’échanger avec eux sur divers sujets d’actualité ou pour demander des précisions.

Lors du séminaire, j’ai eu la chance de donner une conférence intitulée « Le rôle du préventionniste ». Fort de mon expérience à titre de technicien en prévention des incendies, de mon passage en milieu municipal à titre de gestionnaire et des années passées au sein du conseil d’administration de l’ATPIQ, j’ai été en mesure de dresser l’historique de la profession, d’expliquer le contenu de la formation des TPI et d’informer les personnes présentes sur le rôle du TPI en milieu municipal.

J’ai également profité de l’occasion pour faire la promotion de l’ATPIQ qui a fêté ses 50 ans en 2015.

Finalement, la conférence s’est terminée en misant sur le fait que les techniciens en prévention des incendies sont les alliés de l’industrie de l’alarme incendie. Trop souvent, les TPI sont perçus par le milieu de l’alarme incendie comme une autorité compétente intransigeante et mettant les bâtons dans les roues de certains projets. Nous avons bien expliqué qu’en travaillant en amont dans les projets avec les TPI, tous en tireraient un avantage.

Plusieurs ont été surpris d’apprendre que souvent les TPI ne sont pas avisés d’un nouveau projet de construction avant que le bâtiment ne soit déjà en construction. Cette situation fait en sorte qu’il arrive parfois que lors de la première inspection du bâtiment faite par le TPI, des anomalies en lien avec le système d’alarme incendie soient décelées et que des avis de correction soient transmis au propriétaire. Si le TPI avait été impliqué dans la phase de préparation du projet, souvent les anomalies auraient été soulevées et ainsi corrigées sur-le-champ.

Prudent groupe conseil est fier de pouvoir faire partie des groupes avec lesquels l’ACAI tisse des liens de collaboration et sera présent dans l’avenir avec l’ACAI afin de faire la promotion des bonnes pratiques dans le milieu de l’alarme incendie et en prévention des incendies en général.

Nous vous avons donc préparé, Louis Lemieux et moi-même, un reportage sur le dernier séminaire technique 2016. Bon visionnement !

Daniel Oligny, Associé et directeur des services-conseils

Prudent Groupe Conseil

Laisser un commentaire