Nous embauchons ! Deux postes de disponibles : Adjointe administrative (1) et conseiller en mesures d'urgence (1). Consultez notre section CARRIÈRE pour les détails.

La grande vaccination, OMSC soyez prêtes !

Depuis le mois de mars 2020 le monde municipal, particulièrement les organisations municipales de sécurité civile (OMSC), sont fortement sollicitées dans le cadre de la pandémie mondiale de COVID-19. Certaines villes et municipalités ont géré la pandémie en activant leur plan municipal de sécurité civile afin d’avoir un regard transversal de l’impact de la situation sur les services essentiels de leurs organisations. Nous sommes à l’aube de ce que nous pourrons appeler « La grande vaccination » qui demandera des efforts logistiques jamais vus auparavant de la part de la société civile québécoise, les villes et municipalités feront inévitablement partie de ce grand chantier sanitaire. En tant que municipalités, êtes-vous prêtes à supporter le CISSS/CIUSSS de votre secteur ?

Dans la majorité des OMSC, le volet de support aux sinistrés ou aux organismes du milieu est sous la responsabilité de la mission Services aux sinistrés (SAS).

Dans les plans de mission de services aux sinistrés, nous voyons normalement deux éléments qui font en sorte que la mission SAS pourrait être sollicitée par les autorités gouvernementales lors de la grande vaccination à venir :

  • Les services aux sinistrés ont pour mandat d’offrir des services d’urgence et provisoires visant à combler les besoins fondamentaux de la population lors d’un sinistre.
  • Les services aux sinistrés sont responsables d’assurer un service de première ligne (besoins primaires) aux citoyens touchés directement par le déclenchement des mesures d’urgence.

Votre plan de mission aux personnes sinistrées est-il à jour ? Actuellement, nous ne savons pas si le gouvernement du Québec sollicitera les OMSC pour le supporter dans la campagne de vaccination massive à venir.

Nous sommes d’avis qu’il est le temps de faire une mise à jour du plan de mission SAS en priorisant les éléments suivants :

  • Validation du responsable de mission et ses substituts;
  • Validation du bottin des ressources de la mission SAS;
  • Validation des lieux étant identifiés comme centre de services aux sinistrés;
  • Validation du réseau de contact avec le CISSS/CIUSSS de votre région.

En termes de logistique, nous suggérons de visiter les lieux identifiés et de valider s’ils peuvent supporter l’aménagement d’un centre de vaccination. Il faut ici prioriser des endroits ayant :

  • Une grande superficie (pour favoriser la distanciation physique) et une circulation fluide;
  • Des points d’entrées et de sorties distincts;
  • Des équipements permettant l’aménagement de cellules (partitions, panneaux, volets, rideaux) pour assurer une confidentialité;
  • Un réseau électrique suffisamment puissant avec un groupe électrogène;
  • Des salles adjacentes (dans le cas où une période d’observation est requise);
  • Un réseau internet fiable, robuste, ayant une capacité élevée (bande passante);
  • Des équipements en quantités suffisantes (tables, chaises, etc.);
  • Des équipements informatiques;
  • Des salles de bain en quantité suffisante;
  • Accessibilité aux personnes à mobilité réduites.

De plus, il est suggéré de voir avec la mission administration générale ou ressources humaines, à la mise en place d’un plan d’effectifs municipaux pour trois volets :

  1. Logistique (aménagements, réseaux, etc.)
  2. Accueil et support (enregistrement, mobilité, etc.)
  3. Sécurité (stationnements, aires intérieures)

Ce plan d’effectif doit prévoir suffisamment de personnel sur une base rotative sans bris de service afin de pouvoir supporter la campagne de vaccination. Prévoir que les heures d’ouvertures risquent d’être prolongées jusqu’en soirée afin de permettre un maximum de vaccinations.

Puisque souvent les centres de vaccination sont situés dans les points centraux des MRC, des quartiers ou des arrondissements, il est suggéré de voir avec les OMSC voisines s’il est possible qu’elles participent à l’effort en fournissant du personnel.

Nous suggérons que la direction générale prenne contact avec le CISSS/CIUSSS de la région, afin de proposer le support de l’OMSC, identifier les besoins logistiques et coordonner la réponse municipale de support de la grande vaccination.

Il est possible que le gouvernement ne demande pas le support aux autorités locales, ce que nous doutons fortement. N’attendez pas, soyez proactifs. Au pire … vous aurez fait une mise à jour de votre plan et, au mieux, votre population verra votre OMSC comme étant proactive et organisée pour le bien de l’ensemble de ses citoyens et ceux de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut