Nous embauchons ! Deux postes de disponibles : Adjointe administrative (1) et conseiller en mesures d'urgence (1). Consultez notre section CARRIÈRE pour les détails.

Prudent Groupe Conseil partenaire du Réseau inondation intersectoriel du Québec

L’approche par le risque : pièce maîtresse d’une meilleure résilience aux inondations en milieu urbain
Jonathan Pelletier, M. Sc. | Chargé de projets en sécurité civile, recherche et innovation

Depuis plusieurs années, Prudent Groupe Conseil met de l’avant diverses initiatives dans le but de participer concrètement à l’avancement des connaissances scientifiques, notamment par la création de postes en recherche et innovation, par l’entremise de stages universitaires au sein notre entreprise, par notre participation à des projets de recherche tels que Mitacs, mais également par la collaboration à des projets de recherche en partenariat avec les secteurs publics et privés.

Ainsi, nous sommes fiers d’annoncer notre participation, depuis le début de l’automne dernier, au projet portant sur « L’approche par le risque : pièce maîtresse d’une meilleure résilience aux inondations en milieu urbain » dans le cadre de l’appel à projets du Réseau inondations intersectoriel du Québec (RIISQ). Ce projet chapeauté par Daniel Germain (UQAM), Étienne Berthold (Université de Laval) et Karem Chokmani (INRS) comprendra plusieurs partenaires dont la Ville de Lachute, la MRC d’Argenteuil, Géosapiens (Hachim Agili), Ouranos (Ursule Boyer-Villemaire), une doctorante en Études urbaines et touristiques de l’UQAM (Marilyne Gaudette) et Prudent Groupe Conseil (Jonathan Pelletier).

Cette recherche vise une meilleure connaissance du risque d’inondation à la ville de Lachute afin d’opérationnaliser la résilience à travers des stratégies innovantes d’aménagement du territoire et de gestion du risque. Une approche globale sera mise de l’avant afin de mieux comprendre la dynamique spatiotemporelle des inondations dans un secteur précis, les impacts des changements climatiques sur la récurrence des inondations et la vulnérabilité liée à l’utilisation du sol. À travers cette approche transversale, cela permettra de se questionner sur les stratégies d’aménagement à mettre en place pour réduire le risque pour la population, mais également de déterminer et de prioriser les composantes techniques et humaines à prendre en considération lors de la gestion d’un sinistre. De par l’identification et la priorisation des composantes du risque, notre objectif est d’orienter les prises de décision, et ce, en prévoyant les effets dominos potentiels pour une meilleure connaissance du risque, mais également pour une gestion intégrée d’un événement tel qu’une inondation.

Ce partenariat permettra la collaboration entre divers acteurs et nous sommes convaincus que cette synergie permettra l’avancée des connaissances scientifiques et techniques et contribuera à une plus grande résilience des municipalités face au risque d’inondation.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut